Le Dévoluy


MERE EGLISE

Sous le texte vous trouverez une galerie de photos.

Mère-Eglise est située à Saint-Disdier qui est une commune du Dévoluy.

Cette histoire est celle d'une petite église oubliée de tous et pourtant si belle, si pure.

Les chemins muletiers qui conduisaient dans le Dévoluy ont protégé très longtemps cette contrée. Les routes du Dévoluy n'existent que depuis les années 1840.
La ville de Gap (60 km) était évangélisée depuis les années 200, 250 à cause des voies romaines. Donc l'évêque de Gap, en l'an mille, envoie des moines, les Cordeliers, pour enseigner la bible aux dévoluards.

Quand ces moines eurent fini leur tâche, l'évêque leur demanda de bâtir une église avec un toit en lauze et deux absides en chaume.

Les maisons du Dévoluy étaient recouvertes de chaume, ainsi, ces absides rappelaient aux dévoluards que cette église était la leur et la lauze était là pour distinguer la maison du seigneur.

Les moines ont donc recherché un emplacement où l'on pouvait voir les voies entrant dans le Dévoluy. Ils ont trouvé un lieu à l'ouest de Saint-Disdier qui domine toute la vallée, à cet endroit il existait les vestiges d'un camp gallo-romain.

Cette église fut baptisée Mère-Eglise car ce fut la première à être construite dans cette contrée.

L'édifice est d'une grande simplicité, son style fait partie de l'art roman pur. Les pierres sont du pays. L'orientation est au soleil levant.

La nef est recouverte de lauze. La tour assez trapue est éclairée par deux baies jumelles, les arcades plein cintre retombent au centre sur deux colonnes à chapiteaux coiffés d'un tailloir commun, elle est terminée par le clocher pyramidal et au soleil levant, on y voit par le biais d'un jeu d'ombre des têtes bienveillantes. C'est la signature des maçons de l'époque.

La pyramide a été tronquée au niveau des fenêtres du haut, les maçons se sont rendu compte qu'elle serait trop haute et ont rectifié sa construction, le résultat est surprenant : que l'on regarde cette pyramide d'un côté ou de l'autre... elle penche, mais le plus curieux est qu'elle ne penche pas du même coté!

Les dimensions intérieures de cette chapelle sont de 14 m de longueur et de 6.50 m de largeur. La nef se présente aujourd'hui avec un berceau plein cintre qui porte des traces de réfection.

On rentre dans cette église par une petite porte en clé de voûte, elle est vraiment étroite, c'est un symbole : celui de la porte étroite de l'évangile " si tu veux rentrer dans le royaume de Dieu, tu dois être capable de passer par la porte étroite ".

Elle a une histoire assez curieuse : Les descendants des croisés, qu'on appelle les templiers, ont reconnu dans celle-ci la façon de construire des croisés en Terre Sainte, et de tout temps ce fut et c'est un lieu de pèlerinage pour les templiers.

Mais cette église n'a jamais été construite par les templiers, comme vous l'avez compris, car l'Ordre des Templiers n'existait pas à l'époque de la construction, malgré toute la symbolique présente dans les lieux.

Cette porte est construite à l'endroit où il y a le plus de courants telluriques positifs, de façon à bénéficier de ces ondes lors de son passage. D'ailleurs le Père Hérault qui officie dans le canton, lors d'une visite guidée qu'il faisait faire à un congrès de sourcier, demanda à ceux-ci de sortir leur baguette ou leur pendule. Le groupe de trente fut stupéfait de la force avec laquelle réagissaient les instruments. Le rayonnement du sol est extraordinaire à cet endroit et dans trois autres points à l'intérieur de l'église.

Pénétrons maintenant au sein de Mère-Eglise, c'est une louange à la résurrection du Christ, il n'y a que des signes de cette joie. L'influence espagnole du Christ souffrant n'a pas touché ce lieu. Le premier symbole manifeste est une statue du Christ sortant du tombeau avec son linge et une croix dans la main gauche.

Cette statue, à l'origine en bois fut volée en 1975, mais une personne du Dévoluy ne supportant pas ce manque en refit une autre en céramique d'après des photos faites quelques jours avant le vol. L'original aurait pu être un modèle d'anatomie, chaque muscle était dessiné avec précision, des médecins ayant vu cette sculpture se sont même demandé si ce n'était pas un confrère qui avait sculpté le Christ.

Une statue de la Vierge orne l'autel, elle aussi est un symbole de résurrection, elle monte au ciel sur la tête des anges, elle a 400 ans.

Les fresques sont nombreuses dans Mère Eglise, mais elles sont toutes dans un état pitoyable.

Le mur du fond de l'église a été recouvert de chaux, mais laissait encore apparaître un genou, le Père Héraut en conclut qu'il devait y avoir une fresque. Des artistes ayant fini des travaux de réfection à Florence vinrent visiter Mère-Eglise en compagnie du Père et décidèrent d'enlever la chaux. Effectivement une fresque apparut petit à petit. Cette fresque aurait besoin d'une réfection... qui sait... peut-être qu'un jour...

On trouve une petite tribune qui a été agrandie en 1783 quelques années avant la révolution française, elle est construite en bois, elle est gravée de symboles.

L'ensemble est assez curieux, on trouve des fleurs de Lys debout et couchées (présage de la révolution ?), une croix de Malte à six branches, le soleil, la lune, des étoiles, une croix du zodiaque, deux coeurs (alors que la dévotion au sacré coeur n'existait pas encore). Les templiers passés par là en pèlerinage ont laissé leur trace.

Passons dans l'abside, c'est le baptistére, on y a retrouve la pierre baptismale. La clé de voûte est splendide, un tableau orne cet endroit, il est de 1993 et l'auteur est un artiste, Lionel Ferrero, qui visitait Mère-Eglise, un jour où la statue de la vierge n'était pas à sa place. Il a pensé qu'une vierge manquait dans cette église.

Cet artiste a laissé son esprit courrir sur la toile, le résultat est une vierge ressuscitante. L'emplacement choisi par ce monsieur, pour accrocher son tableau, permet à la lumière de magnifier la vierge ascendante.

Si un jour vous venez en Dévoluy, prenez contact avec l'Office de Tourisme pour connaître les jours de visite de ce merveilleux monument, vous aurez encore plein de choses à découvrir...
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Cliquez ici pour voir l'image (e09 Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Cliquez ici pour voir l'image (d08 Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier Le Dévoluy, Mére Eglise, St. Disdier
Copyright © 2005 Sylviane Chasserot
Tous droits réservés
Google
Sur le site Sur le web Pages francophones France
[ Retour à l'accueil ]       [ Revenir au menu en haut de page ]       [ Plan du site ]

© Sylviane - 1996 / 2019
2 visiteurs connectés